Tag Archives: Information

Home / Posts tagged "Information"

Etude : Les métiers « émergents » de 2015 et les secteurs qui recrutent

apec-etude-metiers

L’Apec a publié une étude début 2015 afin d’analyser si la notion de métiers « émergents » est bien une réalité ou s’il s’agit d’une idée préétablie. L’analyse des offres parues entre 2010 et le premier trimestre 2014 leur a ainsi permis d’appréhender la place et l’évolution de ces nouvelles activités dans le paysage des métiers. Voyons en détail les résultats auprès des métiers de l’Informatique/Internet, la communication/création, et du commercial/marketing.

 

 

L’étude de l’APEC montre qu’il y a en réalité assez peu de création de nouveaux métiers a proprement parlé mais davantage de métiers qui se transforment, changent, évoluent en fonction des nouvelles technologies et de ses usages, ainsi que de la transformation numérique ou digitale des entreprises. La forte exigence d’innovation constatée dans tous les secteurs d’activité participe également à la transformation des métiers.
Certains « nouveaux » métiers feront partie des métiers de demain, les profils de « spécialistes » tendent à augmenter, d’autres métiers n’existants par encore émergeront dans les prochaines années, et certains se transformeront voire disparaitront.

 

 

L’APEC a souhaité appréhender la place et l’évolution de ces nouveaux métiers/activités dans un contexte de recrutement, et permettre ainsi aux jeunes diplômés ou aux cadres en reconversion d’identifier les métiers les plus porteurs parmi les métiers en émergence.

 

Dans cette étude, sont indiqués pour chaque métier, les volumes d’offres diffusées par l’Apec sur les 4 dernières années avec un classement des métiers selon la typologie suivante :
– Métiers en développement : créés en réponse au besoin d’adaptation des entreprises à un environnement changeant (nouvelles technologies, nouvelles réglementations…).
– Métiers en transformation : ils correspondent à l’évolution et à la transformation de certaines fonctions traditionnelles, de métiers historiques, en lien avec les nouvelles technologies.
– Métiers de niche : ces métiers correspondent à une activité, à des compétences très spécialisées. Ils sont souvent spécifiques à un secteur d’activité, et passent par des canaux de diffusion spécifiques. Une partie de la diffusion de ces offres très spécialisées échappe vraisemblablement à l’Apec. Ne pouvant par ailleurs se prévaloir de vastes débouchés, ces métiers font l’objet de volumes d’offres assez faibles.

 

 

1. Informatique / Internet

Cinq métiers se distinguent parmi les 3185 offres d’emploi : Ingénieur cloud et virtualisation, Traffic manager, Développeur web, Data miner/Data scientist, Responsable sécurité et risques des systèmes d’information (RSSI) et Data analyst. Dans leur ensemble, ce sont les activités informatiques qui recrutent : les SSII et sociétés de conseil, les éditeurs de logiciels et d’applications, les moteurs de recherche, les pure players et les entreprises de e- commerce.

 

apec-informatique-internet

Métier en transformation : Référenceur web
Métiers de niche : Urbaniste SI, Responsable data center, Web ergonome et Gestionnaire de contrats informatiques.

 

 

2. Communication/Création

 

Parmi les 3033 offres dans ce secteur, 94% concernait les métiers de Webdesigner, Digital Planner, Chargée de communication online, Community Manager et Consultant E-réputation. Tous ces profils sont majoritairement recherchés par des activités informatiques, marketing, médias et communication.

 

apec-communication-creation

Métiers en transformation : Responsable éditorial web, journaliste online
Métiers de niche : Directeur artistique web, Game designer

 

 

3. Commercial / Marketing

 

2265 offres d’emploi ont été recensées entre 2010 et 2014, 85% des offres citées concernaient les métiers d’e-category manager (profil recherché dans le commerce inter-entreprises et la distribution), le webmarketer (activités informatiques, secteur du commerce et de la distribution), et les responsables plateforme téléphonique (tous secteurs confondus), stratégie mobile (activités IT), et e-commerce (entreprises dans la distributions, IT, conseil et gestion.)

 

apec-informatique-internet

Métiers en transformation : Chef de projet e-CRM, Chargée de clientèle en ligne et Digital Brand Manager.
Métiers de niche : Chargé de recherche donateurs, Field Manager, et Responsable partenariats entreprises

 

 

Source : Apec, Les métiers en émergence au travers des offres d’emploi Apec, janvier 2015
Consulter l’intégralité de l’étude (format PDF)

Portail Wikipedia des Sciences de l’information et des bibliothèques

URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Sciences_de_l%27information_et_des_biblioth%C3%A8ques

Le portail wikipedia des Sciences de l’information et des bibliothèques est conçu pour répondre aux besoins des professionnels dans le domaine de la documentation, des bibliothèques et des archives.

Il permet d’exploiter en ligne les ressources informationnelles relatives à un certain nombre d’aspects relatifs à la gestion et à l’organisation des unités documentaires, à savoir les services d’archives, de documentation et des bibliothèques.

Pour une meilleure prise en charge sur le plan gestion et organisation de ces services, il est indispensable d’avoir recours d’une manière constante et régulière à un savoir-faire et une expertise.

Les manageurs des bibliothèques et services d’archives à titre d’exemple, même s’ils ont subis une formation diplômant, sont toujours appelés à utiliser les ressources proposées et retenues que propose le portail Wikipedia des Sciences de l’information et des bibliothèques dans la mesure où il est conçu et animé par des collaborateurs ayant justifiés leurs compétences par des travaux universitaires ou des expériences professionnelles durant un certain nombre d’années dans le domaine de l’infodoc.

Revues francophones

Dans ce billet, vous pourrez retrouver plusieurs périodiques francophones (Québec, Suisse, Belgique) traitant des problématiques modernes en Infodoc. Il est intéressant de voir ce qui se fait et se dit ailleurs de nos frontières françaises et avant même d’aller vers les sources anglaises, n’oublions pas les richesses de la francophonie !

  • Argus est la revue québécoise des professionnels de l’information. Elle se pose comme un espace d’échanges et de questionnements.

La revue s’intéresse aux modèles possibles de la bibliothèque et aux mutations de la société de l’information vers une société de connexions et de relations, à la cohabitation de la culture de l’imprimé et de la culture numérique et à l’impact des différents domaines de la connaissance sur l’univers documentaire.

La lecture de cette revue offrira au lecteur des clefs théoriques sur les transformations de la société liées aux technologies de l’information et de la communication. Elle aidera par ailleurs les professionnels de l’infodoc, des bibliothèques et du web à se positionner habillement dans cet environnement en perpétuel renouvellement.

  • RESSI, revue Électronique Suisse de Sciences de l’Information, est un périodique scientifique en libre accès et gratuit, publié deux fois par an. Ressi a pour but principal le développement scientifique de la science de l’information en Suisse. Pour ce faire, elle compte, d’une part, favoriser la rédaction d’écrits théoriques et pratiques en provenance du territoire helvétique et, d’autre part, mettre à la portée des bibliothécaires, documentalistes et archivistes suisses des articles issus de la communauté internationale en science de l’information. En privilégiant la publication d’articles d’auteurs majoritairement romands, la revue espère encourager la parution de travaux de recherche dans cette discipline dans notre région. Cependant, elle accepte aussi des textes en allemand, italien ou anglais. Le choix de l’électronique comme unique support reflète de plus la volonté de ses créateurs de lui donner une portée plus large. Le public visé par Ressi est la communauté suisse et internationale concernée par la science de l’information, notamment les chercheurs, les enseignants, les professionnels et les étudiants.

L’observatoire de l’infodoc, également d’affiliation universitaire car créé par les étudiants du master GIDE de Lille 3, ne peut qu’adhérer et encourager la lecture de ces écrits qui offrent une vue réfléchie sur des thématiques à la pointe des innovations.

  • Les Cahiers de la documentation de l’ ABD-BVD (Association Belge de Documentation) offrent un espace de rencontre et de réflexion pour tous ceux qui exercent dans les métiers de l’information ou s’intéressent aux méthodes et technologies de gestion de l’information.

Documentaliste Sciences de l’Information

La revue Documentaliste Sciences de l’Information est la revue éditée par l’ADBS. Vous y retrouverez un regard pionnier au cœur des débats en infodoc. Cette revue s’adresse à tout professionnel ou étudiant s’intéressant au management de l’information et aux pratiques numériques, dont elle est sur ces sujets une référence.

La revue offre l’intérêt et la richesse d’associer la recherche à la pratique en donnant la parole aussi bien aux experts venant du terrain qu’aux chercheurs en sciences de l’information et de la communication. Un numéro est centré sur dossier de fond, abordé selon de multiples approches et coordonné par un expert reconnu de la question, et des articles sur le droit de l’information, l’évolution des métiers et des méthodes.

Cette revue demeure ainsi une référence pour les professionnels et étudiants s’intéressant à l’infodoc et aux pratiques professionnelles modernes accompagnant la gestion de l’information à l’ère numérique.

Il faut noter également que la revue offre la lecture gratuite de ses publications 2 ans après leurs publications. La revue est également consultable sur la plate-forme Cairn.